Des cadeaux pleins de sens

POUR AGIR, SURPRENDRE, VOYAGER.

Des Cadeaux Nature

qui durent dans le temps.

4 projets, 4 destinations différentes !

Mais tous ont un point commun : permettre à la nature de reprendre ses droits.

Grâce à la participation de chacun, les projets s’afffirment et s’épanouissent. Le but ultime est la création de communautés sensibles à la restauration de la faune et de la flore.

Que cela soit dans la participation du reboisement d’arbres endémiques, de la création d’un refuge pour insectes butineurs, de la protection d’une réserve naturelle, du soutien à un animal en voie de disparition, vous êtes les racines de l’avenir.

Quand offrir rime avec plaisir, c’est ainsi que nous pouvons agir.

Le Petit Larousse de France Agora 

Comprendre le biotope terrestre et ses spécificités pour mieux protéger notre patrimoine naturel

 

La protection de la nature est le grand défi auquel doit répondre le 21e siècle. Les scientifiques, les écologistes et les naturalistes ont alerté la population et les différents gouvernements depuis un certain nombre d’années.

 

Aujourd’hui, il faut agir. Il est temps.

 

Des initiatives comme celles proposées par France Agora peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Des cadeaux qui ont du sens, c’est une manière de participer à la création d’un monde meilleur pour demain.

 

Les activités humaines sont responsables de la majeure partie de la pollution terrestre. Cette pollution a un impact direct sur la faune et la flore, mais aussi sur l’homme. Ce n’est sans doute pas la première fois que vous entendez cette expression : « la planète est notre maison à tous ». Pourtant, l’homme a oublié ce point essentiel à sa survie durant trop longtemps. Il a agi sans penser aux conséquences.

 

Le prélèvement des ressources, la fabrication de biens, le transport, l’agriculture, l’élevage, l’urbanisation ou encore la production d’énergie sont devenus essentiels pour l’économie. Mais, la manière dont ils sont abordés entraîne l’épuisement de ces ressources, une pollution de plus en plus importante et la destruction des habitats naturels.

Heureusement, une réelle prise de conscience anime la population depuis quelques années. Des associations et des entreprises concrétisent de nouveaux projets afin de faire perdurer l’économie, mais pas au détriment de l’écologie. France Agora est née de cette prise de conscience.

 

Pour comprendre son action sur les « forêts écosystèmes habitats », notre équipe vous propose de découvrir Le Petit Larousse de France Agora. Apprendre à connaître les espèces naturelles permet de mieux comprendre leurs besoins spécifiques essentiels et maximiser les chances de préservation de notre patrimoine naturel.

 

Lorsque vous offrez un cadeau avec France Agora, vous savez que vous faites une bonne action. Après cette courte lecture, vous serez pourquoi votre geste est si important pour la planète et combien votre action peut changer les choses.

La richesse de notre biotope terrestre en péril, des milieux naturels à préserver

 

Biotope terrestre

 

Le biotope est un terme écologique qui définit un lieu de vie particulier. Dans ce lieu de vie, cet environnement spécifique, on retrouve des caractéristiques physiques et chimiques sensiblement uniformes. On peut également parler de « milieux ».

 

Milieu 

 

Dans un milieu, on retrouve tout un ensemble de formes de vie. C’est ce qu’on appelle la biocénose. La biocénose comprend la faune et la flore bien sûr, mais également la fonge (c’est-à-dire les champignons) et tout un tas de micro-organismes qui ne sont pas toujours visibles à l’œil nu.

 

Dans les milieux naturels, on peut citer les milieux humides (ou zones humides) comme un étang ou un marais. Dans ces habitats humides, des espèces animales et végétales vivent en harmonie. Elles sont interdépendantes. Chacune peut survire grâce aux autres.

 

Des espèces, pourtant biologiquement différentes, coexistent, coopèrent, s’entraident et échangent même des substances nutritives qu’elles ne seraient pas capables de produire par elles-mêmes.

 

Interdépendance des espèces d’un même milieu : quand biodiversité rime avec solidarité

 

En France, nous avons la chance de pouvoir admirer un grand nombre d’oiseaux forestiers. La mésange bleue, la mésange nonnette et la mésange charbonnière partagent les mêmes espaces naturels, les sous-bois et les forêts. Elles partagent également le même régime alimentaire. On pourrait donc penser que ces différentes espèces animales sont en « concurrence ». Pourtant, il n’en est rien. En effet, si ces oiseaux mangent des insectes, des larves, des araignées, des fruits, des graines et des bourgeons, elles n’explorent pas les mêmes « étages » de la forêt. Elles vivent donc en totale harmonie sur les quelques hectares d’espèces végétales différentes que leur offre leur milieu de vie.

 

On pourrait également citer les mycorhizes. L’arbre et le champignon vivent en « symbiose », c’est-à-dire que deux espèces développent une association alimentaire pour que chacune d’elle puisse trouver des bénéfices réciproques. L’arbre fournit au champignon de la matière organique qu’il produit par photosynthèse, ce que le champignon n’est pas capable de réaliser seul. En retour, le champignon facilite la survie de l’arbre en favorisant l’absorption de l’eau et des minéraux essentiels à sa croissance et à la photosynthèse. En effet, les filaments des champignons sont beaucoup plus efficaces que les poils absorbants situés sur les racines de l’arbre.

 

Toutes les espèces ont leur place dans la nature et un rôle à jouer dans l’environnement

 

Dans un même milieu, il y a également les « mangeurs » et les « mangés ». Ce phénomène permet de « réguler » la population, mais également de préserver les ressources nutritives de chaque espèce.

 

Finalement, dans la nature, chacun a un rôle à jouer pour sa survie, mais également pour celle des autres. Cette harmonie écologique permet de trouver un équilibre vital entre chaque espèce : faune, flore, fonge et micro-organisme.

 

Mais, il ne faut pas oublier que l’homme fait également partie de cette interdépendance, de ce macro-réseau naturel. Il doit donc apprendre à interagir avec son environnement de manière plus respectueuse et plus responsable.

 

Préserver la biodiversité en France : un défi que tout le monde peut relever !

 

En France, nous avons la chance d’avoir une grande diversité de milieux et donc une grande richesse naturelle. On compte pas moins de 58 parcs régionaux et 11 parcs nationaux.

 

Parcs naturels :

 

Le statut administratif de ces parcs n’est pas la seule différence que l’on peut noter. En effet, ils ont chacun leur spécificité, mais également un but bien précis à atteindre. Ils opèrent sur un plan « conservatoire », mais également sur un plan de développement durable.

 

Quelles différences entre un parc régional et un parc national ?

 

Le parc régional développe une vie économique, agricole et touristique autour d’un projet écologique. Le but de ce type de parcs naturels, c’est de faire coïncider l’aménagement du territoire avec un développement durable et local. Le patrimoine naturel et le patrimoine culturel et humain peuvent donc cohabiter en harmonie.

 

Le parc naturel national quant à lui a des objectifs plus spécifiques. En effet, ici, l’objectif est de préserver un milieu naturel remarquable et fragile. Les territoires sont inhabités, la réglementation est très stricte (notamment sur la cueillette, la chasse ou la pêche), la circulation (motorisée ou non) est très restreinte, bref, le but est de protéger des espèces, animales ou végétales, menacées.

 

Dans ces espaces protégés (parc naturel, zone forestière ou zone humide), l’impact de l’homme est réduit pour protéger la biodiversité d’un milieu.

 

Espèces menacées

 

Différents termes biologiques ou écologiques permettent de définir des concepts, des phénomènes ou des notions spécifiques à l’écologie et à l’environnement. Ces appellations génériques permettent tout simplement de savoir de quoi on parle pour mieux agir.

 

Une espèce est qualifiée d’espèce menacée lorsque celle-ci est susceptible de disparaître dans un avenir proche. Or, comme vous avez pu le voir, la disparition d’une espèce aurait de graves conséquences sur le milieu de vie dans sa globalité. C’est finalement tout un biotope qui est en péril.

 

 

Quelles sont les espèces végétales et animales menacées ?

 

Établir un état des lieux de la diversité de la faune et de la flore en France permet de pouvoir agir concrètement sur le terrain, de surveiller l’évolution, d’identifier les priorités d’actions et de préserver un environnement fragilisé.

 

En France, les espèces menacées sont nombreuses. 14 % des mammifères, 32 % des oiseaux, 23 % des amphibiens, 24 % des reptiles, 19 % des poissons d’eau douce, 17,6 % des insectes, 28 % des crustacés d’eau douce sont menacés. Ces chiffres sont très alarmants. De plus en plus d’espèces sont fragilisées chaque année. La biodiversité, l’équilibre naturel et la survie de plusieurs autres espèces sont également impactés.

 

 

Comment préserver notre patrimoine naturel ?

 

 

Espèces protégées

 

Une espèce animale dite « protégée » est une espèce sauvage qui fait l’objet de mesure de conservation. C’est-à-dire que des lois ou des arrêtés ministériels permettent de protéger un animal afin d’éviter son extinction.

Quelles sont les actions interdites par la loi ? Qu’est-il mis en place pour protéger des espèces animales sauvages fragiles ou menacées ?

 

Plusieurs actions sont interdites pour favoriser la conservation d’une espèce animale. Une personne qui enfreint ces interdictions peut encourir de graves sanctions (jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 150 000 € d’amende).

 

Les arrêtés ministériels interdisent par exemple de :

  • détruire un nid ou des œufs,
  • enlever des œufs,
  • perturber le milieu naturel,
  • détenir, utiliser ou transporter des animaux protégés
  • mutiler, tuer ou capturer des espèces animales protégées
  • mettre en vente ou acheter un animal protégé

 

Quelles sont les espèces protégées en France ?

 

Ils existent de nombreuses espèces (plus de 9500 au niveau départemental et national) de mammifères, d’oiseaux, d’amphibien ou encore de reptiles qui sont inscrits sur la liste des animaux protégés et donc encadrés par la loi.

 

On retrouve notamment le hérisson, l’écureuil, le castor, la loutre, le loup, l’ours, la vipère aspic, la salamandre noire, mais également plusieurs espèces de papillons, l’hirondelle, le martinet, le faucon crécerelle, la chouette effraie, la bergeronnette ou encore la chauve-souris pour ne citer qu’une petite poignée de ces espèces fragilisées dans leur environnement.

 

Si les espèces sont protégées, la protection de ces animaux s’étend également à leur milieu de vie.

 

Les parcs naturels

 

L’établissement de parcs naturels permet de limiter l’impact des activités humaines et donc de préserver un grand nombre de milieux de vie. Ils s’étendent sur plusieurs hectares et se situent sur plusieurs territoires de métropole et d’outre-mer.

 

 

Les cadeaux durables, responsables et personnalisés

 

Pour avoir un réel impact positif sur l’environnent, c’est essentiel de repenser notre manière de consommer. Le système actuel doit être remodelé pour prendre en compte l’écologie.

 

Offrir un cadeau, c’est exprimer à une personne son amour autrement que par des mots, mais cela ne doit pas se faire obligatoirement de manière « matérialiste ». Le cadeau d’un proche peut incarner des valeurs plus nobles.

 

Un cadeau durable, c’est aussi montrer toute l’étendue de votre amour. Un cadeau personnalisé, c’est exprimer combien cette personne est unique à vos yeux. Un cadeau écologique et responsable, c’est lui prouver que votre amour incarne des valeurs aussi nobles que vos sentiments envers elle.

 

France Agora propose des cadeaux originaux, personnalisés et durables afin de contribuer à la création de réserves naturelles, d’encourager le maintien de la biodiversité ou encore de soutenir la création de jardins forêt, des forets comestibles utiles à tous.

 

Votre participation permet de maintenir pérennes, stables et durables des projets de restauration de la faune et de la flore. Grâce à vous, ces projets se concrétisent, se développent, s’affirment et s’épanouissent au cœur de la nature. Merci à vous pour votre collaboration et votre contribution. Sans vous, rien ne serait possible.

Vous venez ?

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer