Annexe 3a – Le kilt

Le kilt est devenu un habit traditionnel de l’Écosse, et plus particulièrement des highlanders (habitants du nord de l’Écosse) à la fin du 18ème siècle. Paradoxalement, ce serait un anglais qui serait à l’origine de sa création. En effet, l’ancien habit le « feileadh mor » n’était pas adapté au travail industriel.
Le kilt était né, après qu’un tailleur local, ait séparé l’ancien habit en deux parties ! Le sporran peut s’ajouter à l’ensemble pour pallier au manque de poche. Il signifie littéralement « sacoche ».

Kilt

En 1746, l’armée jacobite, essentiellement constitué de Highlanders est battu lors de la bataille de Culloden. L’armée anglaise interdit alors le port d’armes, de cornemuse et du kilt. L’interdiction sera levé en 1782. Il est alors porté par l’aristocratie écossaise, puis à l’initiative du roi George IV, visitant l’Écosse en 1822, vêtu d’un kilt, il fut même adopté par la couronne britannique.

highlandersGeorges IV en kilt

Traditionnellement, on ne porte rien sous le kilt mais cela est laissé à l’appréciation de chacun, des sous vêtements spécifiques aux kilts existent et sont proposés en accessoires du kilt. Le tartan est l’étoffe qui est utilisée pour les kilt.

tartans

Et si vous demandiez « Que portez vous en dessous » ? Normalement, ce n’est pas une question que l’on pose mais les écossais répondent bien souvent « L’avenir de l’Écosse ».

Les motifs sont associés à des clans et s’appellent des sett. Les sett sont beaucoup plus anciens que le kilt et le premier répertorié est le « sett de farkirk » retrouvé prés du mur d’Antonin et date du 3ème siècle. Aujourd’hui, des kilts plus légers existent pour des activités sportives.

Retour à l’épisode 3 du voyage de Bobby

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer