Annexe 6b – Le château d’Edimbourg

chateau edinburgh

Le château d’Edimbourg est un des hauts lieux touristiques de la ville et du pays. Il est en fait l’attraction touristique la plus visitée en Ecosse.
Il est accessible par la colline Castlehill située en bas de la royal Mile, la rue qui relie le château d’Edimbourg au Palais de Holyrood.

Ancienne forteresse posée sur un rocher basaltique (dont le sommet est haut de 130m) nommé Castle Rock, il a été utilisé dans un but militaire pendant des milliers d’années. Puis, récemment, il a été transféré à un usage civil.

Le château a une histoire riche et longue. Il a été détruit et a changé souvent de propriétaire, notamment pendant les guerres contre les Anglais. Il a été finalement reconstruit, puis, dans une époque plus récente, démilitarisé. Au cours des deux guerres mondiales, il a servi d’hôpital, de prison et de centre de formation.

Si vous visitez ce château, ne loupez pas :
  • Royal Palace : Résidence royale principale entre le 11ème et le 17ème siècle. On y trouve Les honneurs de l’Ecosse. Les regalias : La couronne de 1,6 kg, fabriquée en 1540, le sceptre (1494) et l’épée d’Etat (1507). Ils furent sauvés en 1652 par Mrs Grainger (femme d’un pasteur) et sa bonne, cachés dans leur jupe quand le château fut détruit par les parlementaires. On trouve également dans le Royal Palace, la pierre du destin.
  • Le One O’clock Gun : Le son est entendu sur plusieurs kilomètres. Le but de ce coup de canon était de donner l’heure exacte par rapport à la position du soleil aux navires des ports locaux ou en mer afin que chacun puissent synchroniser sa montre. Aujourd’hui, la tradition est préservée tous les jours , excepté le dimanche, pour le plus grand plaisir des touristes. Elle date de 1861.
  • Le mémorial national d’Ecosse de la guerre inauguré le 14 juillet 1927 dans la cour d’honneur.
  • Mons Meg : Enorme canon du 15ème siècle utilisé contre les Anglais. Il est un symbole de la puissance des armes de la forteresse durant le règne de Jacques II d’Ecosse.
  • La chapelle Sainte Marguerite : Plus ancien édifice d’Edimbourg, elle fut construite en mémoire de la mère de David Ier.
  • Un petit cimetière pour les chiens de l’armée.
  • Les prisons de guerre : on découvre, à travers les reconstitutions, les mauvaises conditions de détention des prisonniers.
  • La vue sur la ville ! Le panorama incroyable !

Si vous avez déjà visité ces lieux, n’hésitez pas à nous les partager en commentaire !!!

 

Retour à la nouvelle.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer