C’est au nord-est d’Inverness dans la baie de Moray Firth à Chanonry Point que les bottlenose dolphin ou grands dauphins sédentaires se retrouvent près des côtes au grand plaisir des photographes. Chanonry Point est un lieu unique en Europe pour les observer sans les déranger. Des excursions en bateau sont proposées pour les voir de plus près et pratiquement nager avec eux.

 

Pendant une période allant de mai à septembre, la présence des grands dauphins à marée montante augmente nettement car ils viennent se nourrir des saumons remontant les rivières, entraînant dans leur sillage les mouettes rieuses, les grands cormorans, les sternes caugek, et d’autres oiseaux pêcheurs pour festoyer ensemble. Pour les plus jeunes dauphins, l’apprentissage de la pêche se fait bien souvent entourés de 2 adultes, mais difficile de savoir si ce sont les parents. Lors de leurs déplacements en groupe ils peuvent faire des pointes de vitesse à 60 km/heure. Un moment plaisant est de les voir s’élever hors de l’eau et retomber sur la vague avec une puissance qui éclabousse tout sur son passage, c’est pour eux une façon de communiquer et de s’alimenter. Leurs sauts plus légers s’apparentent également à des scènettes ludiques et se font en petit comité. D’autres lieux en Écosse vous permettent de les rencontrer, notamment près d’Édimbourg dans l’estuaire de la Forth ou bien lors d’un périple autour des Hébrides ou vivent quelques colonies sédentarisées.

Caractéristiques Physiques

Les grands dauphins d’Écosse sont des mammifères massifs reconnaissables à leur nageoire dorsale droite située assez haut sur le dos. La taille maximale serait de 4 mètres, quant au poids, certains individus mâles atteignent les 650 kg. Les femelles qui en taille et poids sont plus petites ont une durée de vie de 40 ans contre 30 ans pour les mâles. Leur pigmentation corporelle va de gris moyen à gris très sombre sur le dos, les flancs sont gris clairs et le ventre blanc à blanc rosé. Chacun s’interroge sur les vibrations que produisent les dauphins, alors il faut savoir que celles que nous entendons lorsqu’ils sortent la tête de l’eau sont une infime partie de leur répertoire. La communication sonore se fait aux 3/4 dans les profondeurs et sans lumière. Ces 3 types de transmission synthétisées indiquent leur façon de faire :

– Les clicks : un sonar pour appréhender l’environnement,
– Les cris pulsés : une forme de langage social,
– Les sifflements : un besoin impérieux de communiquer.

 

Une Espèce A Protéger

Comme beaucoup de cétacés, les populations de grands dauphins sont en forte déclinaison. Quelques bonnes nouvelles semblent toutefois émaner de l’ONG Hebridean Whale and Dolphin. Une étude menée pendant 5 mois en 2016 indique que sur la côte ouest de l’Écosse près de 2450 dauphins d’espèces différentes étaient présents, dont 42 grands dauphins. Ceux que l’on nomme les dauphins souffleurs ont un rôle structurel dans l’écosystème, mais l’activité humaine perturbe ces mammifères avec notamment les sonars, la pollution maritime, l’acidité de l’eau, les échouages récurrents, la pêche industrielle intensive, les transports commerciaux de taille gigantesque, la montée des océans et plus récemment l’autorisation par l’UE de la pêche électrique.

Pour les grands dauphins de l’estuaire de la Moray intérieure, ils sont protégés par une directive Habitats de l’Union européenne, ils évoluent donc dans une zone maritime spéciale de conservation. Une remise en cause de cette protection pourrait intervenir avec le Brexit, il serait alors possible que l’idée d’indépendance écossaise revienne sur le devant de l’actualité. Il ne faut pas oublier de préciser que l’Écosse dispose de 50 % des réserves halieutiques du Royaume-Uni et que les grands dauphins sont de gros consommateurs de poissons, cette nation serait à même de les protéger et de subvenir à leur nourriture tout en restant dans l’Europe. C’est une question politique qui se pose.

Je vous invite maintenant à découvrir la déclaration sur les droits et la liberté des dauphins et des baleines : https://www.dolphinembassy.org/declaration-fr

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer