Brocéliande, Terre de légendes

En Bretagne, partez à la découverte d’un site légendaire : la forêt de Brocéliande.

Cette terre imaginaire serait cachée au cœur de l’actuelle forêt de Paimpont. Elle abrite encore l’esprit du Roi Arthur, de Merlin l’Enchanteur, du Chevalier Lancelot, de la Fée Viviane et de bien d’autres personnages mythiques.

Au fil de votre promenade, vous pénétrerez l’essence même des croyances populaires que l’on raconte encore aujourd’hui. Sur place, vous pourrez aussi réserver des balades contées, pour tout savoir sur les nombreux joyaux de cette forêt incroyable.

Bon à savoir : même s’il n’a aucun rapport avec les Chevaliers de la Table Ronde, allez admirer le chêne des Hindrés dans la partie domaniale de la forêt. Âgé de 400 ans, il mesure 5 mètres de circonférence et a été labellisé « Arbre Remarquable de France ».

Brocéliande

Le château de Comper

Avant de vous rendre à Paimpont, faites une escale au château de Comper. Situé au nord de la forêt,  il a été habité au 9e siècle par le roi Salomon.

Mais bien avant cela, il aurait été construit par le roi Dyonas, le père de la fée Viviane. C’est pour elle que Merlin a bâti un palais de cristal, invisible aux yeux des humains. Pour le cacher, il lui a donné l’apparence du lac qui jouxte le château.  Ainsi, seule la fée Viviane a le pouvoir de faire apparaître son palais étincelant.

C’est pour cela que rares sont ceux qui ont la chance de l’apercevoir… Cependant, vous ne serez pas venus pour rien :  le château de Comper accueille désormais le Centre de l’imaginaire arthurien. Il propose toute l’année des spectacles, des randonnées et des expositions.

La fontaine de Barenton

Ce lieu magique a vu naître les amours de Merlin, le Maître de la forêt, et de la fée Viviane. C’est ici qu’ils se sont aperçus pour la première fois et qu’ils sont tombés amoureux. Par la suite, la fée Viviane est devenue l’élève du puissant magicien.

D’après la légende, les eaux de la fontaine de Barenton ont des pouvoirs miraculeux. Observez la surface de l’eau : en raison de la présence de méthane, des bulles peuvent se former. Si elles apparaissent lorsque vous faites un vœu, il sera exaucé. Cette fontaine a aussi la faculté de tranquilliser les fous et d’aider les jeunes femmes à trouver un mari.

Le tombeau de Merlin

Deux dalles en pierre dans Brocéliande, vestiges d’un site mégalithique, indiquent le tombeau de Merlin. Mais son esprit est toujours là, lié à jamais à celui de la fée Viviane.

En effet, parce qu’elle était jalouse, Viviane lui a jeté un sort tandis qu’il dormait. Merlin est ainsi condamné à rester auprès d’elle pour l’éternité dans cette forêt où ils se sont tant aimés.

On raconte même qu’il est toujours vivant,  simplement occulté du monde des hommes, car enfermé dans une tour invisible.

La fontaine de Jouvence, haut lieu de la culture celtique

La fontaine de Jouvence se trouve à proximité du tombeau de Merlin.

Les druides avaient l’habitude de s’y réunir. Lors de ces rassemblements, ils comptaient tous les nouveau-nés de l’année. Parfois, il en manquait certains, qui étaient alors présentés l’année suivante. Les druides les recensaient quand même comme des bébés de l’année, alors qu’ils avaient un an.

Depuis cette époque, on dit que la fontaine procure la jeunesse éternelle à ceux et celles qui touchent son eau.

Le Val-Sans-Retour

Le Roi Arthur avait une demi-sœur : la Fée Morgane. Dans la vallée sinueuse et étroite du Val-Sans-Retour, elle enfermait tous les amants infidèles qui avaient l’audace de passer sur son territoire… Une façon pour elle de se venger du beau Guyomarc’h qui avait osé la trahir !

Toutefois, les chevaliers captifs ne souffraient pas, bien au contraire. Grâce à un puissant sortilège, ils percevaient leur longue captivité comme une courte halte riche en plaisirs.

Lancelot, le fils adoptif de la Fée Viviane, réussit à mettre un terme à cet enchantement. Tous les prisonniers ont été libérés… à l’exception de jeunes gens qui ont été pétrifiés dans le Rocher des Faux Amants.

 L’Hotié de Viviane

Juste au-dessus du Val sans Retour, sur un site qui culmine à près de 200 mètres, vous trouverez l’Hotié de Viviane. Appelé aussi le « Tombeau des Druides », cet ensemble mégalithique servait de refuge à la Fée Viviane avant qu’elle ne rencontre Merlin l’Enchanteur.

La « maison de Viviane »  serait en réalité une sépulture datant du Néolithique final. Elle est nichée dans un écrin de verdure qui domine la forêt et les landes : profitez-en pour faire de jolies photos panoramiques !

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer