2b. La cathédrale Saint-Mungo

Construction :

Construite à partir de 1136, la première pierre fut posée par le roi David D’Écosse. Elle est située sur une colline, à côté d’un autre haut lieu touristique : le Glasgow Necropolis. La cathédrale se compose essentiellement de parties conçues entre le 12ème et le 15ème siècle mais soutenue par une crypte construite antérieurement.

La construction est simple, les murs sont verts et sa flèche noire est surmontée d’une girouette. La hauteur du plafond de bois intérieur est de 32m, ce qui représente un immeuble de 12 étages ! Il y a de nombreux vitraux colorés qui en font un lieu lumineux et une raison supplémentaire d’y entrer.

Nom :

Le nom de la Cathédrale est associé au Saint-Mungo (ce qui veut dire le Bien-Aimé), né en 550 et appelé aussi Saint-Kentigern. Il participa activement à la conversion de l’Écosse au christianisme et établit la communauté de moines qui fondèrent la ville de Glasgow. Il repose dans sa crypte, bien avant la construction de la cathédrale, depuis sa mort en 612.

Les emblèmes de Saint-Mungo sont représentés sur l’emblème de la ville et représentent  :

  • Le rouge-gorge : animal de compagnie de Saint Serf, il fut tué par un condisciple jaloux de Mungo en espérant qu’il serait blâmé pour cela. Mais Saint-Mungo a redonné vie à cet oiseau.
  • L’arbre : Mungo s’est endormi alors qu’il devait surveiller le foyer du Monastère de Saint Serf, qui s’éteignit. Il ranima le feu avec les branches d’un arbre voisin.
  • La cloche : Amenée par Mungo de Rome, on l’utilisait dans les services religieux de l’église celtique.
  • Le  poisson tenant un anneau dans sa gueule : ce personnage provient d’une histoire concernant la reine Languoreth de Strathclyde. Épouse du roi Rhydderch Hael, qui la soupçonnait d’infidélité, il exigea de voir une bague précieuse qu’il lui avait offerte, l’accusant de l’avoir donnée à son amant. Le roi avait jeté cette bague dans la Clyde auparavant  et condamna la reine à l’exécution. Mais celle-ci fit appel à Mungo qui donna l’ordre à un messager de pêcher un poisson dans la rivière. En ouvrant le poisson, la bague y fut retrouvée à l’intérieur, ce qui sauva la reine.

L’entrée de la cathédrale est gratuite. Immanquable lorsqu’on visite Glasgow.

On pourrait écrire :

Il y a toute l’âme du bien Aimé, Saint-Mungo,

Dans chaque pierre de la cathédrale de Glasgow,

Et coule dans les veines, ce caractère des Écossais,

Entre bravoure et justesse, entre justice et simplicité.

Retour à l’histoire.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer