Fin 2006 à 2014

Suite à un héritage dans les Highlands en Ecosse, la famille de Peter a commencé à reboiser le domaine familial.   En raison du coût important, Laura, qui avait alors 18 ans, eut l’idée de mettre en vente des petites parcelles de terre pour financer leur ouvrage. Le procédé existait déjà en Ecosse. Son père, biologiste, dubitatif, l’incita malgré tout à tenter l’expérience. L’idée a plu,  le projet prit son envol. Depuis le début, nous sommes investis dans ce magnifique projet de restauration des Highlands. Voici le chemin retracé en images :

Recueil

Bienvenue dans l’histoire des Réserves naturelles d’Higland Titles

Voici un exemple de forêt calédonienne.

Forêt calédonienne

Le premier terrain d’une centaine d’hectares est un ancien domaine agricole laissé à l’abandon et sans bâtiment. Il  a été choisi car il reste de la forêt calédonienne qu’il est important de préserver. La forêt originaire d’Ecosse est un mélange de différentes essences telles que  pins, saules, sorbiers, chênes, boulots pour n’en citer qu’une partie. Cette forêt qui recouvrait 1,5 millions d’hectares a été en majorité détruite pour créer de nombreux pâturages, des habitations, des outils ainsi que par des incendies. Il n’en reste qu’environ 15 000 hectares dont quelques uns dans le domaine de Keil Hill.

Voici un exemple de forêt de sitka, bois courant en Ecosse pour l'industrie forestière.

Sitka

Voici un exemple de bois de sitka (2 se trouvent sur le domaine), bois courant en Ecosse pour l’industrie forestière. Il est fréquent d’en trouver dans les Highlands, véritable économie de la région. Cet épicéa peut atteindre  70 mètres, ils sont plantés densément afin de donner un tronc droit et ne laissent aucun espoir à une autre vie. Lors de la coupe, le terrain est un vrai champs de bataille et presque stérile. Pour en savoir plus (page en anglais)

Travaux dans le domaine

Draînage

L’Ecosse est couverte en grande partie de marécages et de landes  à bruyère. Elle est d’ailleurs surtout composée de tourbière acide peu propice à la promenade. La pluie est nécessaire dans ce magnifique pays et vous voyez beaucoup de cascades au bord des routes.   Afin de rendre le domaine accessible, des travaux en profondeur ont été entrepris.

Plantation dans le domaine

Plantation

Afin de permettre aux animaux sauvages de subsister, les arbres plantés sont également à baies tels que le houx. Chaque arbre est muni d’un tuteur et entouré d’un filet protecteur pour éviter que les jeunes pousses ne soient le déjeuner des chevreuils et des cerfs.

Chalet sur le domaine

Châlet

Depuis 2014, un chalet permet de trouver des bottes pour certains étourdis (comme votre narratrice), des informations sur la faune et la flore de la région, de l’eau (qui n’est pas potable) et des toilettes ! Le chalet est à votre disposition pendant les heures où les guides sont sur le domaine. Le véhicule tout terrain, seul véhicule habilité à circuler dans la réserve  fait le plaisir de nos Propriétaires en particulier par temps de pluie.

Flore sur le domaine

Flore

Le lichen qui pousse sur les arbres est synonyme de pureté de l’air vous diront fièrement les habitants de la région. A notre grande surprise (et tristesse), le rhododendron est considéré comme une plante invasive.   Quel bonheur de voir des étendues de jacinthes sauvages ou de primevères ! Glencoe wood et Lairds wood sont les deux bois proposés sur Keil Hill.

Chalet sur le domaine

Salachan Burn

La rivière a plusieurs visages, les 3 petites cascades peuvent se transformer en torrent tumultueux certains jours. Cet endroit est charmant et des Propriétaires ont été vus en train de piquer une tête. Même si certains ont aperçu des saumons, personne n’a le droit de les pêcher !

Chalet sur le domaine

Ils sont là !

Comme il n’est pas évident de surprendre les animaux qui résident dans les Réserves, des panneaux signalétiques sont à disposition des promeneurs. Des mangeoires surveillées par une caméra espionne nous permettent de profiter de ces jolis moments.

Chalet sur le domaine

et encore là !

Renards, chevreuils, biches, cerfs, martes des pins, blaireaux sont les habitants de vos bois !

Chalet sur le domaine

Encore un peu

Ces images ont été prises grâce à des caméras à infra rouge, Stewart sur place en met régulièrement sur la page Facebook de la Réserve pour nous en faire profiter. Tous les jours, vous pouvez trouver des nouvelles de la réserve  ou des informations sur l’Ecosse, nous faisons de notre mieux pour vous faire apprécier votre rôle de Propriétaire terrien en Ecosse.

site éducatif

Site éducatif

Il est souhaitable que ce lieu soit celui où l’on apprend et on respecte la nature. Des ruches ont été installées, elles ont été décorées et parrainées par des classes de primaire. Les enfants sont venus assister à leur mise en place après avoir planté des arbres.

nos alliés contre les fougères

Nos alliés

La plante la plus envahissante du domaine est la fougère…. Difficile de trouver un produit pour calmer ses ardeurs… Ces charmants petits cochons ne mangent pas les fougères mais les piétinent et permettent à des plantes plus timides de faire leur apparition.

Stewart, notre guide

Stewart

Stewart a rejoint le projet en 2013 pour le plus grand plaisir de tous. Il  organise les visites gratuites sur la Réserve de Duror. C’est un moment inoubliable qu’il faut réserver à l’avance. Vous serez accueilli sur la Réserve par votre guide, vous pourrez chercher avec lui votre parcelle de terre et pourrez en savoir plus sur la vie locale. C’est grâce à Stewart, qui visionne des heures de films des caméras espionnes, que nous visualisons les 30 secondes magiques de l’apparition d’un renard ou le jeu des martes des pins. Si vous possédez une parcelle de 100 square feet (environ 10m2) et plus, vous pourrez demander conseil sur le meilleur endroit de la Réserve pour planter votre tente !

Les lochans de la Réserve de glencoe

Lochan

L’étang ou lochan (petit loch) dans le domaine  fuyait et se trouvait  rapidement à sec dès la belle saison. Des travaux sont mis en œuvre pour colmater les brèches et creuser un autre lochan avec des ilôts. L’espoir de voir des loutres reprendre ce passage s’est réalisé !

Témoignages du passage des Lords, Lairds et Ladies

Passage des Lairds, Lords et Laddies

Quel plaisir de découvrir le passage des Propriétaires qui laissent des marques discrètes : un drapeau, des pierres… D’ailleurs, nous envisageons de mettre en place un jeu pour les francophones…. Une chasse au trésor, cela vous dit ?

Les lochans de la Réserve de glencoe

Rencontre entre Voisins

Depuis 2013, chaque année au mois de mai, la rencontre entre voisin est un moment d’émotions. C’est l’occasion de rencontrer d’autres Lords, Lairds et Ladies du monde entier et cela fait chaud au cœur. Depuis 2015, le rassemblement qui en général comprend une centaine de personnes se déroule sur 3 jours : banquet, cornemuse, divertissements, plantation d’arbres, tout y est ! Nous sommes reçus comme des rois…..

Les lochans de la Réserve de glencoe

Proche de vous !

Stephen se déplace dans le monde entier pour expliquer le projet soit en faisant des stands, soit en participant à des émissions de télévision.   Ce projet existe grâce à vous et nous vous en remercions sincèrement ! Certaines personnes ne pourront jamais aller sur place alors nous venons vers vous. Nous avons prévu de faire une rencontre annuelle à Bressuire dans le 79 lors des Highland Games pour réunir plein de propriétaires : ceux qui sont déjà allés sur les réserves, ceux qui ont participé à la rencontre entre voisins, ceux qui veulent partager des moments chaleureux.

3 étoiles par l'office du tourisme

Ce livre se ferme

Merci de l’avoir parcouru. Grâce au soutien de milliers de Propriétaires, cet endroit est devenue Réserve Naturelle. Juste un dernier mot pour remercier aussi l’office du tourisme en Ecosse qui a décerné 3 étoiles à la Réserve de Keil Hill en tant qu’attraction touristique. Ce qui prouve qu’un rêve peut devenir réalité à force de persévérance.

Et depuis 2016, c’est 4  étoiles !

3 étoiles par l'office du tourisme

A bientôt !

Devenez Laird, Lord ou Lady !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer