Visite à Mouscron en septembre 2016

 

Nous avons exposé notre visite  sur le site chevalier-de-lastree.eu mais trouvons cette expérience tellement belle qu’elle mérite d’être citée sur le blog de FranceAgora.

 

 

Nous avons eu le plaisir de visiter le jardin en permaculture de Mouscron au mois de septembre 2016.

Mouscron se situe tout près de la France à deux pas de Roubaix, n’hésitez pas à aller prendre un bain de verdure. Nous avons eu un peu de mal à trouver l’entrée

58 rue Charles-Quint 7700 Mouscron BELGIQUE

Un accueil particulièrement chaleureux chaque jeudi de 14  à  18 heures est réservé aux nombreux visiteurs avec des visites commentées par des personnes bénévoles.

Sur 1800 m2, le jardin forêt se compose d’arbres fruitiers, de lianes, de plantes annuelles et pérennes, de plantes sauvages..même de plantes méditerranéenne. Pour le plaisir de tous, les pommiers, poiriers, pruniers, abricotiers, figuiers, cerisiers, vignes, kiwis, plantes aromatiques se côtoient et s’entraide pour faire  face au froid, au vent et à la maladie .

La terre est tellement riche en humus et êtres vivants que les semis se font en pot pour avoir une chance de survivre.

Comme vous pouvez le voir sur les photos ci-dessus, de nombreuses graines sont soigneusement empaquetées avec un nombre impressionnant d’espèces répertoriées !

Le mot de Gilbert ? Ne pas faire ce qui est conseillé dans les livres !

en effet, à Mouscron, on ne pratique pas la rotation des cultures, on ne coupe pas les gourmands sur les pieds de tomates, les arbres fruitiers sont taillés entre le printemps et le mois de septembre : cela permet de réduire les invasions de pucerons en été qui sont à l’origine de moisissure sur les feuilles, cela favorise la production de fruits au lieu de la croissance de l’arbre. Les branches coupées sont laissées à terre pour fertiliser le sol.

Le jardin de la fraternité ouvrière a créé un micro climat, en hiver la température du jardin est de 3 à 5 degrés au-dessus des rues voisines et en été, il fait légèrement moins chaud et plus humide.

Le sol, source de cette abondance et de la santé de ce jardin comestible est non seulement bien protégé car jamais nu ni retourné mais comme il subit également moins d’évaporation, il n’est jamais arrosé !

Gilbert a eu pour maître à penser Pierre Rabhi   Des cours en ligne gratuits sont à disposition !

Nous  avons profité de notre excursion pour apprécier les célèbres moules et gaufres de Belgique mais n’avons pas eu le temps de voir un autre terrain de 6500 m2 tenu par une dizaine de personnes pratiquant la permaculture.

Un grand merci à Gilbert et Josine pour cette action aussi généreuse envers les plantes que pour les humains.

Un modèle à suivre…

 

Visite en Images, n’hésitez pas à faire défiler les photos, bon voyage !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer